Voyage Ville & Nature – Lisbonne & Les Açores

Little Angel Tours vous propose 10 jours de voyage en pension complète dans la découverte de Lisbonne et de l’île portugaise de Sao Miguel (Les Açores) :

Voyage Ville & Nature Lisbonne & Les Açores – 10 jours
Vols / Pension complète /Transports / Visites guidées

Voir nos dates
Proposez vos dates

Nous passerons 4 nuits à Lisbonne.
Lisbonne, dotée d’une situation côtière et de collines, est une ville pleine de lumière. Depuis l’imposant château de Saint-Georges (Castelo São Jorge), la vue embrasse les bâtiments aux tons pastels de la vieille ville, l’estuaire du Tage et le pont suspendu du 25 avril.
À proximité, s’enfile une série de villes côtières, comme Sintra et Cascais, et de jolis villages comme Alcochete.
Après quatre jours passé à Lisbonne, nous nous envolerons vers São Miguel, l’île principale des Açores (durée du vol 2H10).

Nous passerons 5 nuits sur l’île de São Miguel.
Derniers confettis d’Europe posés sur le bleu de l’Atlantique avant l’Amérique, les neuf îles des Açores demeurent aujourd’hui encore méconnues. Cet archipel offre aux visiteurs des paysages préservés ainsi qu’une faune et une flore d’une grande variété.

Pour profiter pleinement et découvrir de beaux endroits inaccessibles par d’autres moyens de transport, nous nous déplacerons en mini-bus et à pied. Nous vous conseillons d’emporter vos maillots de bain et serviettes afin de profiter des divers variétés d’eaux  (de source, volcanique et océanique) qu’offre l’île.

En effet, sur l’île São Miguel, le voyageur peut observer de spectaculaires phénomènes géologiques dus à l’origine volcanique de l’archipel. Lacs de cratère, fajãs nichés au pied d’imposantes falaises, fumerolles étranges, plages de sable noir, piscines naturelles, lagunes mystérieuses, cascades bouillonnantes ou caldeiras lunaires…

Forgée par l’insularité et l’éloignement, la culture açorienne a traversé les siècles, en conservant son authenticité, ses traditions, ses fêtes populaires colorées et sa gastronomie d’une étonnante variété. Au-delà de l’anticyclone qui les a rendues célèbres, c’est donc tout un univers qui nous attend aux Açores. Nous allons avoir le plaisir de l’explorer…

Voir ci-dessous l’Itinéraire du séjour

Itinéraire du voyage

Les visites guidées alterneront avec les pauses déjeuners et les dégustations des saveurs locales de la région (dans les restaurants, marchés locaux et caves réputées). Nous a apprécierons les plats typiques, les pastéis de nata (le flan portugais), le vin régional ou encore la Ginjia (liqueur de cerise)… Un dîner avec des chanteurs et chanteuses de fado est également prévu pour découvrir la musique traditionnelle portugaise.

Jour 1 : Visite guidée de Lisbonne en tuk tuk et à pied

Nous visiterons les quartiers de la ville de Lisbonne et passerons par ses 7 collines. Chaque quartier est doté d’une personnalité qui vous séduit par ses contrastes.

Le quartier de la Baixa (la ville basse), complètement détruit par le tremblement de terre de 1755 et reconstruit ensuite, nous donnera un bel exemple du style Pombalien (du nom de l’architecte de l’époque, le Marquis de Pombal). Le quartier est doté de larges avenues (dont la principale est l’avenida da liberdad) bordées de bâtiments à l’architrecture baroque et d’une des plus grandes places d’Europe en bordure de la rivière du Taje, la Praça do Comercio.

Les vues panoramiques du Parc Eduardo VII et des Ruines do Carmo accolées à l’Elévateur Santa Justa reliant la Baixa au Carmo, seront un moyen supplémentaire d’admirer la ville.

Nous découvrirons l’Alfama, quartier le plus typique et le deuxième plus vieux d’Europe.

Il est accolé aux murailles du Château São Jorge qui domine la ville, à la cathédrale Sé et à l’Igreja de Santo Antonio (Eglise de Saint Antoine). C’est un labyrinthe médiéval de rues étroites, de voisins qui se connaissent et de belvédères face au Tage.

Nous passerons également par les quartiers multiculturel de Mouraria, le Bairro Alto bohême (quartier haut), le Principe Real et l’Estrela à Lisbonne.

La statue du Christ Roi, construite sur le modèle de celle de Rio de Janeiro au Brésil, fera également l’objet d’une visite incontournable par son positionnement entre le Taje et le pont du 25 avril.

Jour 2 : Le quartier de Bélem

Le quartier de Bélem, situé au nord-ouest de Lisbonne, est le lieu où partaient les grands voyageurs du XVe siècle à destination de l’Inde, de l’Afrique de l’Est et du Brésil.

Cet immense patrimoine maritime est grandement commémoré dans ce quartier où l’on trouve : La Torre de Bélem (La Tour de Bélém) et le Mosteiro dos Jeronimos (le Monastère de Hyéronymites), tous deux classés au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, l’immense Padrão dos Descobrimentos en forme de caravelle (monument aux découvertes) et la Fabrica Pasteis de Bélem, lieu d’origine du flan portugais traditionnel.
Le Palàcio Nacional de Belém, résidence officielle du président portugais de couleur rose, se trouve également au centre de ce quartier et pourra faire l’objet d’une visite.

Pour terminer la journée, la statue du Christ Roi, construite sur le modèle de celle de Rio de Janeiro au Brésil, fera l’objet d’une visite incontournable par son positionnement entre le Taje et le pont du 25 avril.

Jour 3 : Sintra et Cascais

Les villes autour de Lisbonne comme Cascais ou Sintra, dotées de plages magnifiques, seront également l’occasion de découvrir l’histoire et la culture du pays. Ces deux villes représentent de très agréables excursions à la journée depuis Lisbonne avec des chemins et sentiers de randonnées.

Nous visiterons la ville de Sintra, située au milieu de collines couvertes de pin de la Serra de Sintra, où la royauté portugaise y a construit ses palais et ses châteaux, dont le somptueux Palais de Pena. Ce dernier et le château des Maures (Castelo dos Mouros), situés dans la forêt de la Serra, seront un moyen d’admirer de superbes vues sur les forêts verdoyantes les entourant ainsi que sur la région de Sintra.

Cascais, connue sous le nom de « ville de rois et de pêcheurs », était un petit village de pêche dans lequel la noblesse portugaise s’est installée au XIXe siècle. On y trouve le château, le port de plaisance ainsi que le Boca do Inferno (la bouche de l’enfer). Ce dernier doit sont nom à la fois à sa forme d’arche sous laquelle se projettent les vagues pour émerger dans un gouffre résultant de l’effondrement d’une grotte, mais également au bruit que font ces vagues en cas de mer agitée.

Entre ces deux villes, nous visiterons aussi le Cabo da Roca, grande falaise rocheuse au paysage majestueux représentant le point le plus occidental de l’Europe.

Jour 4 : Le pont Vasco de Gama, Le village d’Alcochete et les Salines de Samouco

Nous visiterons le village d’Alcochete situé en bordure du Taje, en passant par le Pont de Vasco de Gama, long de 17 km et le 2ème le plus grand d’Europe.

Nous arriverons dans le village d’Alcohete où les maisons peintes en blanc, jaune ocre et bleu, typiques de l’architecture populaire, possèdent un riche patrimoine artistique religieux.

Le village est le noyau de l’art sacré, avec une intéressante collection de peintures. Nous aurons la chance de visiter l’église São João Batista et le musée municipal qui représentent l’histoire et les traditions de ses habitants. Nous nous baladerons sur le belvédère qui offre une vue magnifique sur le pont Vasco de Gama, Lisbonne et son estuaire.

Nous passerons ensuite par la plage fluviale pour arriver aux Salines de Samouco datant du XIIIe siècle, un complexe unique qui allie biodiversité et patrimoine socioculturel. En plus de la production de sel, les Salines de Samouco accueillent un projet écologique et environnemental de protection et de conservation car c’est un lieu d’alimentation, de refuge et de nidification pour des milliers d’oiseaux de différentes espèces.

Après un séjour de 4 jours nous nous envolerons pour les Açores sur l’ïle de São Miguel.

Jour 5 : Arrivée aux Açores, visite du Nord-Est de l’île de São Miguel

L’île de São Miguel a tout du paradis pour les randonneurs et les amoureux de la nature. Le noir du basalte contraste avec le bleu profond de l’océan, le vert intense des pâturages cohabite avec les éclats multicolores des massifs floraux.

L’histoire a aussi laissé ses traces sur cet île à mi-chemin entre la vieille Europe et le Nouveau Monde. Les palais et les églises baroques témoignent ainsi de l’âge d’or qui a vu le Portugal régner sur le monde.

Dès notre arrivée, nous découvrirons la ville de Ribeira Grande. Nous découvrirons ensuite la ville en passant par le jardin botanique, l’hôtel de ville datant du XVIIe siècle (Paços do Conselho), l’église de Nossa Senhora da Estrela, l’église du Espirito Santo et la plage.

Après ce magnifique paysage, nous nous dirigerons vers la Caldeira Velha, un site absolument enchanteur, à la végétation luxuriante par endroits tropicale, où l’on goûtera avec joie aux délices d’un bain apaisant : un petit bassin aménagé en dessous d’une cascade naturellement chaude, deux autres légèrement plus haut… On s’y trempe comme dans une grande baignoire vaporeuse remplie d’eau sulfurée et à une température de 38 °C. Le coin manifeste clairement l’activité volcanique de la région. D’ailleurs, pour les curieux, le centre d’interprétation environnemental situé sur place est, malgré sa concision, très intéressant pour comprendre davantage le phénomène volcanique du lieu, et des Açores plus généralement.
La présence de vestiaires et de douches froides nous permettra de plonger dans ces eaux dans de bonnes conditions.

Nous continuerons notre journée en direction de l’est de l’île et nous nous arrêterons sur un joli point de vue donnant sur la côte atlantique, le Miradouro de Santa Iria.

La plage de Moinhos, fera ensuite l’objet d’une belle balade avant de se diriger vers le petit village de Salga. Nous pourrons apprécier de jolis points de vue, dont le Salto da Farinha et le Pedra dos Estorninhos, une petite piscine naturelle, une plage aux abords verdoyants.

Nous terminerons notre journée par le Parc Naturel de Ribeira dos Caldeirões où nous nous baladerons et nous reposerons. On y trouve une très belle cascade d’eau, un jardin botanique et des anciens moulins à eau.

Jour 6 : Nord-Ouest de l’île de São Miguel

Nous commencerons notre visite par le Miradouro Vista do Rei, un point de vue impressionnant qui nous permettra de voir le lac des Sete Cidades à 251 mètres de hauteur.

Nous apprécierons ensuite un des plus beaux lieux de l’île, le Lagoa do Canario offrant une vue magnifique sur le Lagoa das Sete Cidades aux couleurs changeantes, le Lagoa de Santiago et le Lagoa Rasa.

En passant par le village et le lac des Sete Cidades, nous nous dirigerons vers le Miradouro Ponta da Ferraria, point de vue incontournable sur la mer, le phare de Ferraria, les piscines naturelles et ses thermes.

Vous pourrez, si vous le souhaitez, descendre aux Thermes de Ferraria, vous détendre dans le spa ou profiter gratuitement des piscines naturelles situées juste à côté.

Sur notre chemin de retour, nous apprécierons le village des Mosteiros, avec son petit îlot et ses belles piscines naturelles.

Jour 7 : Centre-Est de l’île de São Miguel

Le belvédère du Lagoa do Fogo que nous visiterons dès le début de la journée, nous offrira une très jolie vue sur le grand Lagoa do Fogo (Lac de Feu). C’est le plus haut lac de l’île (575 mètres), aux eaux bleutées situé dans le cratère d’un volcan du massif Agua de Pau.
Il a été nommé « lac de feu » à la suite d’une éruption qui eut lieu au XVIe siècle. Aujourd’hui, ce cratère se caractérise par son calme, sa majestueuse beauté et la transparence des eaux qui en couvrent le fond. Il est bordé d’un côté de plages de sable clair, de l’autre par des parois abruptes.

Nous ferons ensuite une très belle promenade en forêt où se trouve le Lagoa do Congro. Ce lac occupe un cratère d’explosion, résultat d’une éruption d’eau souterraine situé dans une des failles géologiques les plus actives de l’île de São Miguel. Sa principale caractéristique est d’être encastré dans la région environnante, relativement plat, sous la forme d’un grand trou, au lieu d’occuper le sommet d’un cône volcanique en hauteur comme le Lagoa do Fogo.

Le Lagoa das Furnas est également un merveilleux lac que nous aurons la possibilité d’admirer d’en haut, grâce au point de vue Pico do Ferro, puis d’en bas. A proximité, nous aurons la chance de découvrir les Caldeiras das Furnas, (sources de boues sulfureuses en ébullition), lieu où les habitant cuisinent le « cozido à portuguesa » (le pot-au-feu à la portugaise), un ragoût cuit à la chaleur de la terre du volcan toujours en activité. Nous pourrons goûter à cette spécialité dans la ville de Furnas.

Nous découvrirons ensuite le Parque Terra Nostra, où sont regroupés plus de trois mille espèces d’arbres et d’arbustes, dont palmiers, fougères, araucarias, cyca, azalées, ginkgos bilobas, camélias, lauriers, oiseaux de paradis, et qui comporte une immense piscine d’eau ferrugineuse chaude.

Nous plongerons ainsi dans cette eau thermale ferrugineuse (à 38°C) rouge-orangé, très agréable pour se détendre et bonne pour la santé. La couleur de l’eau pouvant déteindre sur les maillots, il est préférable d’amener un maillot de bain usagé de couleur foncé. Des douches sont à votre disposition pour vous laver ensuite.

Nous pourrons ensuite apprécier les eaux de Poça da Dona Beija où la température de ces bains ne descend pas en dessous de 30°C. Cette mini cure thermale de fin de journée vous fera le plus grand bien.

Jour 8 : Sud-Nord-Est de l’île de São Miguel

Pour cette début de journée, un parcours circulaire de 2 heures est prévue à Faial da Terra. Tout le long du parcours, il existe des vergers sur les deux berges de la rivière, appartenant à de petites exploitations familiales.  Nous apprécierons notre fin de parcours en arrivant à la belle cascade de Salto do Prego.

Nous nous dirigerons ensuite vers des points de belvédères ayant des vues  sur l’océan Atlantique, comme le Miradouro da Ponta da Madrugada, et le Miradouro Ponta do Sossego. 

Nous découvrirons le Farol do Arnel, premier phare de l’archipel des Açores ayant commencé à fonctionner en 1876.

Nous terminerons notre journée à la Chapelle de Notre Dame de la Paix datant du XVIIIe siècle. Cette église se distingue par son architecture atypique et son emplacement. Depuis cet endroit, nous aurons une magnifique vue sur la Vila Franca do Campo et son îlot.

Jour 9 : Nord-Sud de l’île de São Miguel

Pour apprécier cette avant-dernière journée aux Açores, nous vous proposerons de visiter le point de vue de Pedras Negras. Situé au nord de l’île, tout près du village Capelas, le point de vue est l’un des plus insolites de l’île. Son surnom, Miradouro da Trompa de Elefante, fait référence à la trompe d’un éléphant qui descend jusque dans la mer. On distingue aussi ses oreilles, bien dessinées dans la roche.

Après cet agréable paysage, nous visiterons la ville de Ponta Delgada, la capitale de l’île, vieille de plus de cinq siècles. Nous commencerons notre visite par le Fort de São Bras, construit  en 1552 pour défendre l’île contre les pirates. Ce monument incontournable de l’archipel abrite aujourd’hui le siège du commandement de la zone militaire des Açores mais aussi un grand Musée Militaire dont les collections sont particulièrement fournies.

Nous passerons ensuite par les Portes de la ville, édifiées au XVIIIe siècle et constituées de trois arcs qui montrent les blasons d’armes royales.

A proximité du centre de la ville, nous apprécierons le jardin botanique Antonio Borges, occupant 2,5 hectares de terrain et le plus agréable des espaces verts de Ponta Delgada.

Parcourir les belles ruelles de la ville sera un bon moyen d’accéder à la cathédrale gothique Matriz de São Sebastião, construite en 1531 sur l’emplacement d’une chapelle dédiée à Saint Sébastien, le patron de la ville.

Nous proposerons ensuite de découvrir la Chapelle de la Mère de Dieu (Ermida da Mãe de Deus), très belle église en raison de son emplacement sur une colline offrant une jolie vue sur la ville de Ponta Delgada.

Pour terminer notre séjour, nous passerons quelques heures de détente à la plage de Agua de Alto ou celle de Vila Franca do Campo.

Jour 10 : Petit-déjeuner et départ pour l’aéroport de Ponta-Delgada

En fonction des disponibilités des sites et des conditions sur place, l’itinéraire pourra être adapté. Ces changements seraient toujours effectués avec le même souci de qualité de prestations et dans l’esprit du programme initial. 

Voir aussi :